Emmanuel-Photography.fr Emmanuel-Photography.fr

Portfolio

Boutique

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog.

Rejoignez 36 autres abonnés

Les bases de la photo

Les bases de la photo

  • Vous trouverez ci dessous les notions les plus importantes pour pour bien débuter en photographie.
  • Vous découvrirez que la modification d’un paramètre lors de la prise de vue influence directement l’ensemble des autres réglages
  • Vous lirez quelques astuces pour “bien” prendre vos photos selon les règles de composition communément admises en photographie

  • Le vocabulaire de base

Avant d’aller plus loin, il est important, lorsque l’on s’intéresse à la photo, de connaitre un minimum de vocabulaire de base.

    • ISO : sensibilité de la surface qui va “capter” votre photo ; plus ce nombre est grand, plus la sensibilité du capteur sera élevée.
    • Capteur : composant de votre appareil photo numérique qui va “réagir” à la lumière pour créer votre photo. (pellicule des appareils argentiques)
    • Vitesse d’obturation : Temps pendant lequel le diaphragme va rester ouvert pour que le capteur soit exposé à la lumière. Est exprimé en 1/x sec. plus le x sera important, plus le temps d’exposition du capteur sera faible. ( 1/30sec 1/2000sec)
    • Diaphragme : dispositif qui permet de laisser entrer plus ou moins de lumière vers le capteur. Il contrôle également la profondeur de champ de votre phot : plus le diaphragme sera ouvert, plus il y aura de lumière pour entrer, mais il y aura moins de profondeur de champ. L’ouverture du diaphragme est notée f/x. Plus x est petit, plus le diaphragme est ouvert : à f/2.8 le diaphragme est plus ouvert qu’à f/7
    • Profondeur de champ : correspond à la zone de netteté sur votre photo. Directement déterminé par l’ouverture du diaphragme. Plus il est ouvert, plus la profondeur de champ sera faible.
  • Composition de votre photo
Les bases de la photo : régle des tiers.
Schéma règle des tiers photographie

Première chose à savoir…comment composer votre photo. La plus grande “erreur” consiste centrer votre sujet principal. La règle de base de la composition de votre photo est d’utiliser la “règle des tiers” (cf schema ci dessus).

Imaginez des droites qui viennent partager votre photo en trois parties horizontales et verticales. Le point fort de votre photo devra se trouver à l’intersection de 2 de ces droites ( un des 4 points blancs)
Dans le cas de photos mettant en scène des personnages ou animaux, laissez de l’espace libre dans la direction du regard. Si votre sujet regarde vers la droite, placez le à gauche de votre photo.

Pour vous faciliter le travail la quasi majorité des appareils photo actuels permettent d’afficher ces lignes lors de la prise de vue.
Bien entendu, comme toutes les règles, elle est faite pour être adapté, transgressée…mais dans des cas bien particuliers comme par exemple une photo montrant la symétrie d’un sujet etc etc. Il n’est pas non plus nécessaire de cadrer votre photo au millimètre près selon la règle des tiers pour que votre photo soir bonne.

  • Le trio ouverture / vitesse / sensibilité.
    • Ouverture du diaphragme : nous l’avons vu plus haut, plus votre diaphragme est ouvert, moins la profondeur de champ est grande, mais plus la quantité de lumière entrant dans votre appareil sera importante, ce qui va directement influencer la vitesse d’obturation et la sensibilité.
    • Vitesse d’obturation : une vitesse faible (1/50, 1/30 …) va augmenter le risque de “flou de bougé” mais reproduira le déplacement de votre sujet en créant un “filé”. Au contraire, une vitesse d’obturation élevée (1/500 par exemple) va figer le mouvement. le risque de flou de bougé est quasiment nul (en fonction de la focale utilisée). Petite règle à retenir en fonction de la focale utilisée (le “zoom”) pour réduire au maximum le risque de flou de bougé : si vous avez une focale de 50mm, ne descendez pas a moins de 1/50s, 100mm => 1/100s. Si vous descendez en dessous de ces valeurs il sera plus prudent d’utiliser un trépied.
    • Sensibilité : en plein jour utilisez une sensibilité faible en général 100 iso. Plus vous allez photographier dans une ambiance sombre (temps nuageux, photos à l’intérieur) plus vous devrez augmentrer votre sensibilité iso pour garder une vitesse d’obturation raisonnable et une ouverture de diaphragme raisonnable
  • Zone de netteté / profondeur de champ

Déterminée principalement par l’ouverture du diaphragme.

    • Vous souhaitez prendre un paysage en photo, et donc avoir une photo nette du premier à l’arrière plan : la profondeur de champ doit être maximale, vous allez donc fermer votre diaphragme (f/8 ou f/22 par exemple)
    • Vous faites des portraits, l’arrière plan n’a pas d’importance et vous souhaitez mettre en avant votre sujet. Vous allez donc rendre l’arrière plan flou et faire la mise au point sur votre sujet : ouvrez votre diaphragme (f/5 ou f/1.8). La profondeur de champ sera également déterminée par la distance entre le sujet et l’arrière plan, ou encore par la longueur de votre focale.

Astuces pour “bien” prendre une photo.

  • Lors d’un portrait, la mise au point devra se faire sur les yeux du sujet
  • Photos de paysages : placez la ligne d’horizon au niveau du tiers inférieur ou supérieur de la photo. Faites aussi bien attention de tenir votre appareil photo bien droit pour ne pas avoir un horizon penché…
  • Les objectifs à focale fixe ou les téléobjectifs ont une ouverture de diaphragme optimale, c’est à dire pour laquelle le rendu et le piqué seront les meilleurs ( En général 2 ou 3 diaphragmes en dessous de l’ouverture maximale). Si vous voulez savoir à quelle ouverture votre objectif sera le meilleur vous pouvez consulter cette page.
  • Lisez bien le manuel de votre appareil pour être à l’aise avec les réglages et pouvoir les modifier rapidement.

[/sociallocker]

Share Post :

Vous aimerez cela aussi

Laissez un commentaire :)